Drucker ou le management de la durée

Publié le : 05/09/2012 à 17h08

Drucker ou le management de la durée

DAVID ABIKER:

Michel Drucker… sur le Bloc Notes de Davik Abiker

- perfectionniste

- hyperactif

- hypocondriaque

- fidèle

- inquiet

Impression générale

Je ne pensais pas interviewer Michel Drucker jusqu'au jour ou, devant une tasse de café, il m'a dit qu'il travaillait avec la même équipe depuis des années. Il m'a même confié avoir une collaboratrice installée en province et, même s'il travaille à Paris, n'avoir jamais voulu s'en séparer.

A l'heure du changement, du turn-over et du speed-dating, Drucker, patron d'une PME qui ne doit pas dépasser 10 personnes, fait figure de brontosaure.

Ce particularisme a deux origines. Michel Drucker est un inquiet qui ne cesse de répéter qu'il a perdu trop de temps pendant sa jeunesse pour avoir à en perdre encore. Il se dit "workaholic". Il lui faut des équipes qui connaissent et tolèrent son impatience et son anxiété. La deuxième cause, c'est sans doute le perfectionnisme de l'artisan. Drucker est un artisan, avec ses habitudes, ses manies et ses exigences. A son âge il n'en changera plus.

Il lui faut donc dans le travail des équipiers qui réagissent au quart de tour. Voilà pourquoi il les garde : pour éviter les surprises. On retiendra également de l'entretien le passage sur l'importance du réseau. Drucker a un carnet d'adresse plus épais que le Who's who et le bottin mondain réunis. Mais il explique à quoi ça sert. Et il l'explique bien.


Drucker ou le management de la durée par Cadremploi


PARTICIPEZ AUX EMISSIONS TELEVISEES

Pour participer à "Vivement La Télé" et "Vivement Dimanche Prochain", appelez le 01 49 46 87 38