Exclu. Michel Drucker nous dévoile les coulisses de la venue de François Hollande à son spectacle

Publié le : 19/01/2017 à 11h56

Exclu. Michel Drucker nous dévoile les coulisses de la venue de François Hollande à son spectacle

©  Witt/Sipa/Bernard Barbereau/FTV

Ce dimanche 15 janvier, à l'heure du débat de la primaire de la gauche, le président Hollande applaudissait la dernière du spectacle de Michel Drucker. Pour Télé-Loisirs, l'animateur raconte l'envers de cette visite qui a fait le buzz... et notamment, les conseils d'imitation du président à Laurent Gerra. 

Lundi, on ne parlait que de ça : non pas du second débat de la primaire de la gauche, diffusé à 18h sur BFMTV et iTELE, mais du choix de François Hollande d'assister à la même heure, aux Bouffes Parisiens,  à la dernière de Seul… avec vous, le one-man-show de Michel Drucker. Ce dernier n'était pas le moins surpris quand il a appris la venue du président de la République en personne, et quasiment à la dernière minute : “Il m'avait dit qu'il viendrait me voir et, il y a quelques jours, je lui ai envoyé un SMS en lui disant 'la dernière à Paris a lieu le 15 janvier, au cas où…', nous révèle Michel Drucker. Et c'est dimanche, en allumant mon portable, que j'ai eu la surprise de trouver ce message du président de la République : 'cher Michel, je rentre du Mali et je serai là à 18h'”.

Dans un premier temps, l'animateur est convaincu que son prestigieux invité va annuler, à cause du fameux débat. “J'étais bien placé pour savoir que ça tombait en même temps puisque ce débat avait lieu au studio Gabriel, avec mes équipes techniques, poursuit-il. Mais quand je suis arrivé aux Bouffes Parisiens, vers 15h, on m'a dit que la sécurité présidentielle arrivait pour passer la salle au peigne fin, comme c'est la règle.”

Pour cette dernière se pressent d'autres invités connus, comme Dany BrillantThomas Thouroude ou Guy Bedos, qui va se retrouver assis juste derrière le président de la République, installé en toute discrétion au 5e rang. Mais il y a surtout Laurent Gerra, qui a prévu de rejoindre l'animateur sur scène pour un cours d'imitation. “Il m'a demandé de faire Luchini, Johnny et m'a montré comment imiter… François Hollande. Evidemment, Laurent était au courant de sa présence, mais le président, lui, a découvert cette séquence en direct. On pouvait le voir depuis la scène, on le sentait complice. Alors, Laurent a modifié son texte et s'est adressé à lui avec la voix de Nicolas Sarkozy”.

Mais le meilleur reste à venir, dans la loge de Michel Drucker. “Après m'avoir félicité, François Hollande s'est adressé à Laurent en lui expliquant comment… l'imiter encore mieux : "mettez votre cravate plus de travers et remontez davantage encore votre manche de veste", lui a-t-il lâché en riant. Quelques minutes plus tôt, j'avais salué sur scène son sens de l'autodérision, qui n'est pas donné à tous les politiques”, souligne l'animateur.

Evidemment, le sens donné à cette visite du chef de l'Etat, à l'heure où débattaient ses anciens ministres, a généré pas mal de buzz. “En quittant le théâtre, j'avais des dizaines de textos sur mon portable, c'était de la folie !”, s'exclame Michel Drucker. Ce qui a amusé François Hollande qui, quand l'animateur l'a invité à dîner pour le remercier de sa venue, lui a fait cette réponse : “Je viendrai avec plaisir dîner avec vous… primaire ou pas primaire !”

 


PARTICIPEZ AUX EMISSIONS TELEVISEES

Pour participer à "Vivement La Télé" et "Vivement Dimanche Prochain", appelez le 01 49 46 87 38