Michel Drucker : Quand je regarde en arrière, j'ai le vertige

Publié le : 23/11/2011 à 15h27

Michel Drucker : Quand je regarde en arrière, j'ai le vertige

Pour ce nouveau numéro de Champs-Elysées, l’animateur reçoit un parterre de stars de tous les âges. L’occasion de le questionner sur son secret de longévité.

France-Soir Pensez-vous faire aussi bien ce soir en termes d’audiences qu’avec les précédentes émissions ?

Michel Drucker On a atteint les 23 % de parts de marché en moyenne sur les trois premiers Champs-Elysées, ce qui nous a surpris et encouragés. Ce nouveau numéro sera encore plus fort. Je reçois tous les meilleurs de la chanson, du sport, de l’humour… On continue de mélanger la génération des années 1980 à celle d’aujourd’hui. Laurent Voulzy chantera avec Nolwenn Leroy, les Prêtres avec Daniel Guichard… Et il y aura une surprise : je prépare un sketch. Une première pour moi.

F.-S. Lorsque vous avez débuté en 1964, vous imaginiez-vous encore à la télévision quarante-huit ans plus tard ?

M. D. Pas du tout. Jeune journaliste, j’assistais aux conférences de presse du général de Gaulle caché dans les doubles-rideaux. J’ai vu passer trois générations d’artistes et de sportifs. Quand je regarde en arrière, j’ai le vertige ! Pourtant lorsque je bavarde avec Charles Aznavour qui a soixante ans de carrière, je me sens gamin. Ce qui m’attriste, c’est que le jardin des grands hommes que j’ai connus est un cimetière. Ventura, Brassens, Brel, de Funès… Moi, tant que j’ai la santé, je continue.

F.-S. Vous faites tout pour vous entretenir en tout cas…

M. D. Je vais trois fois par semaine à la piscine et je fais 4.000 kilomètres de vélo par an. J’ai une discipline de fer et pas de vie mondaine. J’ai une pièce aménagée dans le studio pour la sieste et j’ai un ostéopathe à l’année. Comme je suis hypocondriaque, j’ai les numéros des meilleurs spécialistes. Moi qui voulais être docteur, je suis devenu le médecin du PAF !

F.-S. Quel est le secret de la longévité à la télévision ?

M. D. Il faut un mental d’acier. Il faut savoir douter aussi. Le trac ne me quitte pas. Et j’ai une équipe en béton depuis des années : Eric Barbette, Brigitte Neel, Nelly Pierdet, ma maquilleuse, Dominique Colonna et Richard Valverde, les réalisateurs… Le duo que je forme avec ma collaboratrice Françoise Coquet (coproductrice de Champs-Elysées, NDLR) est le plus ancien du petit écran. Au travail comme en amour – je fête mes quarante ans de mariage avec Dany – et en amitié, j’aime la durée. Mais elle reste un mystère.

F.-S. Dans la nouvelle génération, qui trouve grâce à vos yeux ?

M. D. Laurent Ruquier m’intimide. C’est une star de la radio, un auteur de théâtre reconnu, un humoriste de talent… Un surdoué qui aime mettre les gens dans la lumière, comme moi. Et humainement, il est exceptionnel. Il ne faut pas dire du mal de lui, sinon je vois rouge !

F.-S. Les critiques vous disent trop lèche-bottes avec vos invités…

M. D. Je suis bienveillant mais je détecte vite les imposteurs. Si le public savait comment se comportent certaines de leurs idoles, il y a belle lurette qu’ils auraient arrêté d’acheter leurs disques ! Un jour, les masques tombent. Moi je sais qui est qui et ça m’amuse.

Nous avons interviewé l’animateur dans son bureau, niché au cœur du Studio Gabriel, à deux pas de l’Elysée.

Au mur : Une couverture du magazine Télé Loisirs où il prend la pose avec sa nièce Marie. Une photo de lui sur un vélo et de lui plus jeune, en noir et blanc. Des photos de famille et de son autre nièce, la comédienne Léa Drucker. Une affiche de Vivement dimanche, le film de François Truffaut qui a donné son nom à l’émission dominicale de France 2.

Ses objets fétiches : Deux stéthoscopes, un ballon de foot signé par l’équipe de France, la plaque du studio Jean Drucker, une lettre de Thierry Le Luron, un dessin du cockpit du concorde, des maquettes d’avion.

Son en-cas : Des fruits secs, des barres de céréales, des bananes, du thé vert et des amandes et des bouteilles d’eau, car il boit 2 litres par jour.

Plateau de choix : Salma Hayek, Antonio Banderas, Laurent Gerra, Dany Boon, Yannick Noah, Johnny… Ce sont quelques-uns des invités de cette quatrième édition de Champs-Elysées nouvelle génération.

INTERVIEW RÉALISÉE PAR GAËLLE GUITARD POUR FRANCE SOIR // NOVEMBRE 2011


Catégories : Revue de presse

Agenda

Publié le : 23/09/2018 à 12h13

Vivement Dimanche Prochain 05 - 15h30


Lire la suite

Publié le : 23/09/2018 à 12h12

Vivement Dimanche 05 - 14h15


Lire la suite

Publié le : 16/09/2018 à 12h13

Vivement Dimanche Prochain 04 - 15h30


Lire la suite

Publié le : 16/09/2018 à 12h12

Vivement Dimanche 04 - 14h15


Lire la suite

Publié le : 09/09/2018 à 12h13

Vivement Dimanche Prochain 03 - 15h30


Lire la suite

Publié le : 09/09/2018 à 12h12

Vivement Dimanche 03 - 14h15


Lire la suite

Publié le : 02/09/2018 à 12h13

Vivement Dimanche Prochain 02 - 15h30


Lire la suite

PARTICIPEZ AUX EMISSIONS TELEVISEES

Pour participer à "Vivement La Télé" et "Vivement Dimanche Prochain", appelez le 01 49 46 87 38