Michel Drucker, saisi par le démon de l’humour

Publié le : 12/10/2012 à 15h45

Michel Drucker, saisi par le démon de l’humour

"Michel Drucker n’est plus seulement gentil, il est drôle aussi ! À 70 ans, l’animateur découvre un nouveau registre, même à ses dépens. Méconnaissable ! Voilà comment nous pourrions qualifier le dinosaure du PAF depuis la rentrée.

Alors qu’il a fêté ses 70 ans le 12 septembre dernier, chaque fois qu’il est à l’antenne, Michel Drucker affiche désormais un visage bien différent de celui auquel il nous avait habitués. Que ce soit sur France 2, en présentant Vivement dimanche et Vivement dimanche prochain, ou derrière son micro sur Europe 1, dans Faites entrer l’invité, l’homme semble n’avoir aujourd’hui qu’une seule envie : s’amuser ! « En privé, j’ai toujours pratiqué l’ironie, la dérision et, bien sûr, l’autodérision. Mais jusqu’à une période récente, je ne me donnais pas l’autorisation de me lâcher en public. Là, j’ai sauté le pas. Et j’en retire un fabuleux bien-être », souligne-t-il dans les colonnes de Paris Match.

Et il ne fait pas dans la demi-mesure ! Sans jamais se départir du sérieux et du professionnalisme qui le caractérisent, ce vétéran du petit écran a ainsi décidé d’ajouter un peu de folie aux programmes qu’il anime. Réputé pour sa sobriété sur les plateaux, le septuagénaire semble même capable de rire de certaines plaisanteries qui, il n’y a encore pas si longtemps, auraient pu le faire bondir de son fauteuil. Par exemple, le 16 septembre dernier, au beau milieu de l’émission, l’humoriste Mathieu Madénian a eu la bonne idée de lui offrir une pompe à pénis en guise de cadeau d’anniversaire !

Devant des invités médusés (Marie-Anne Chazel et Amélie Nothomb) par le canular, le présentateur a pourtant ri aux éclats pendant de longues minutes… Et le cadeau qui a suivi n’a pas non plus réussi à le déstabiliser. Bien au contraire ! En découvrant un déambulateur flambant neuf, Michel s’est même empressé de s’y accrocher et de faire le tour du plateau avec son nouvel accessoire, sous les applaudissements du public, hilare !

Désinhibé

« J’ai réveillé en moi le comique qui sommeillait et j’ai découvert ce bonheur absolu : faire rire les autres. Je me suis désinhibé. Du coup, ma septième décennie m’apparaît comme un virage vers un continent neuf. Au point que je pourrais bien terminer en faisant de la scène… », a-t-il confié, toujours dans Paris Match. C’est probablement chaque matin sur Europe 1 qu’il semble prendre le plus de plaisir à exercer ses nouveaux talents de comique. « Avec cette émission et sa bande de déjantés, je me marre à fond », poursuit-il. Tous les jours, de 10 h à 11 h 30, Michel et sa complice, Julie, se font ainsi gentiment taquiner par toute une équipe d’humoristes.

Malgré ses 50 ans de carrière, Michel Drucker est donc moins que jamais décidé à se prendre au sérieux. Il suffit de l’entendre pour s’apercevoir que l’humour l’a métamorphosé, jusque dans sa manière de s’exprimer face aux téléspectateurs et aux auditeurs ! De son propre aveu, ses propos sont de moins en moins policés. Il a su changer de registre, pour mieux être en phase avec son nouveau personnage : « J’ai l’impression que mon langage parlé se rapproche de plus en plus du langage écrit, et c’est un plaisir inouï. »

Alors cet hypocondriaque assumé aurait-il enfin trouvé le remède à ses peurs et à ses angoisses? Ce n’est pas impossible ! « Je m’administre tous les jours cette vitamine essentielle à la prévention du vieillissement : le rire. » Pourvu que ça dure !"

Texte : Florian Anselme


Catégories : Revue de presse

PARTICIPEZ AUX EMISSIONS TELEVISEES

Pour participer à "Vivement La Télé" et "Vivement Dimanche Prochain", appelez le 01 49 46 87 38