Vendredi 31 Mai: Faites entrer... Michel Galabru

Publié le : 30/05/2013 à 11h30

Vendredi 31 Mai: Faites entrer... Michel Galabru

SUIVEZ L'EMISSION EN DIRECT A PARTIR DE 10H EN CLIQUANT SUR LE LIEN CI-DESSOUS
http://www.europe1.fr/Radio/

Ce vendredi Michel et son équipe reçoivent Michel Galabru pour "Les lettres de mon Moulin" d'Alfonse Daudet, depuis le 10 mai au Théâtre St Georges et jusqu'au 21 juillet 2013.

Michel Galabru

C’est à partir de ces trois textes originaux d’Alphonse Daudet "revisités" par Marcel Pagnol qu’est conçu cette lecture-spectacle. Michel Galabru y incarne tour à tour les trois personnages centraux et prête sa verve et sa faconde à ces trois personnages centraux et prête sa verve et sa faconde à ces trois contes pleins de saveur et de truculence méridionale.

Il y a également son livre "Tout est comédie" aux éditions du Cherche Midi. propos recueillis par Sophie Galabru, est toujours disponible.

Michel Galabru

NOTE DE L'EDITEUR
Une existence bien remplie, six décennies de présence sur scène et plus de deux cent cinquante films : Michel Galabru a acquis une solide expérience du spectacle et de la vie. Des années sur les planches et les plateaux, des compagnons de route légendaires, une gourmandise de tous les instants lui ont en effet permis de se forger une philosophie intime, à la fois originale et irrésistible. C'est avec une véritable jubilation qu'il nous la fait partager ici, nous confiant à bâtons rompus sa vision du monde en mélangeant sérieux et dérision. Il nous livre, avec la complicité de sa petite-fille, outre de nombreuses anecdotes inédites, ses conceptions toutes personnelles du métier de comédien et d'homme, deux univers qui finalement n'en font qu'un, puisque tout est comédie, et peut-être même un peu plus dans la vie que sur scène.

L'AUTEUR
Fils d'un professeur de l'Ecole Nationale des Ponts-et-chaussées, Michel Galabru ne pense qu'à une chose : devenir footballeur professionnel. Ce sont pourtant les planches qui l'appellent, lorsqu'il s'installe à Paris et passe avec succès le concours d'entrée au Conservatoire d'art dramatique. Primé, il entre en 1950 à la Comédie française où il joue des pièces du répertoire classique. Un an plus tard, Jean Devaivre lui propose un premier rôle au cinéma dans Ma femme, ma vache et moi. L'acteur accepte, quitte la Comédie Française en 1957 et multiplie les petits rôles. 

Les années 1960 lui apportent la gloire : La guerre des boutons et Le gendarme de Saint-Tropez lui permettent d'exploiter son air bourru et franchouillard s'accordant à merveille avec le jeu de Louis de Funès ou de ses autres partenaires. Il s'essaie au cinéma dramatique en acceptant les rôles que lui offrent Costa-Gavras dans Section spéciale et surtout Bertrand Tavernier dans Le Juge et l'Assassin

C'est ensuite dans La Cage aux folles que l'acteur se distingue, en père de famille respectable face au couple déjanté interprété par Michel Serrault et Ugo Tognazzi. Il ralentit le rythme des tournages dans les années 1990, et reprend sa carrière en 1998 avec Astérix et Obélix contre César et Les Acteurs. Michel Galabru s'est également essayé à la doublure, prêtant sa voix au film d'animation Pollux (2005).

Les chroniqueurs du jour: Jérôme Commandeur, Soren Prevost, Mathieux Noël et Matthieu Madenian.

 


Catégories : Radio

Emission : Faites entrer l'invité

PARTICIPEZ AUX EMISSIONS TELEVISEES

Pour participer à "Vivement La Télé" et "Vivement Dimanche Prochain", appelez le 01 49 46 87 38