Le 106eme Tour de France remporté par le colombien Egan Bernal a connu un succès considérable.

Les chiffres du succès :

– 35,4 millions de téléspectateurs en France
– 30,9 % de part de marché sur le prime time de l’arrivée
– 100h de direct…
– Audience moyenne de 3,7 millions, avec les étapes les plus regardées : Embrun-Valloire et Tarbes -Tourmalet (51,2% de part de marché)

Pour cet hommage Michel reçoit :

CHRISTIAN PRUDHOMME, directeur du Tour, ancien journaliste sportif.

MARION ROUSSE, consultante sur France-Télévision depuis 2017, championne de France sur route 2012.

LAURENT JALABERT, consultant, coureur professionnel de 1989 à 2002 : 138 victoires, 4 classements mondiaux, 11 participations au Tour de France, 4è du Tour de France 1995, plusieurs victoires de« classiques », vainqueur du Tour d’Espagne en 1995…

MARC MADIOT, manager actuel de l’équipe Groupama- Fdj , et donc manager de Thibault  Pinot, vainqueur cette année du Tourmalet ; cycliste professionnel de 1980 à 1994, lui-même deux fois vainqueur de Paris-Roubaix, et il a participé à 9 tour de France.

NICOLAS GEAY, il était au pied du podium, entre autres. Il a participé à « Vélo club ». Pour FR2, il couvre le Tour de France depuis 2006. Il a réalisé un document sur Thibault Pinot : sa vie pendant ce tour de France, au jour le jour, jusqu’à son abandon à la 19è étape (St-Jean de Maurienne / Col de l’Iseran).

JEAN-MAURICE OOGHE, réalisateur du Tour depuis 1997. Il dit souvent « Je suis le réalisateur du Tour de France, mas aussi du Tour de la France » et il se considère comme un conteur.

THIERRY GOUVENOU, directeur technique des épreuves d’ASO. Il travaille aussi sur le Paris-Roubaix. Et c’est un ancien coureur ; pro de 1991 à 2002,  il a participé 7 fois au Tour de France.

  • SUGGESTIONS CULTURELLES

LIVRES

« Cols de légende » de Nicolas Geay, préface de Thomas Voeckler aux éditions Amphora.

NOTE DE L’EDITEUR
« Le Galibier, l’Izoard, le Ventoux, l’Aubisque… Des noms qui font rêver ou qui font peur, qui alimentent les fantasmes, qui appellent à l’évasion… Nicolas Geay est grand reporter sur France Télévision, couvrant le Tour de France depuis de nombreuses années. Il est aussi un cycliste émérite et passionné, amoureux de la montagne. Il vous emmène à ses côtés gravir 20 cols français qui ont écrit l’histoire du cyclisme. Au gré d un récit authentique, il vous fait vivre ces ascensions avec précision afin qu elles n aient plus de secret pour vous. Il vous présente les caractéristiques de chaque col, vous livre des conseils spécifiques, agrémentés de photos qui vous invitent à voyager et à enfourcher votre vélo… Côté historique, il vous remémore les temps forts du Tour de France lors de ses différents passages dans ces cols mythiques. Privilège exceptionnel, vous bénéficiez également du regard et de l’expérience de grands champions qui ont brillé sur le Tour de France. Ils ont tous répondu aux questions de Nicolas afin de partager leurs souvenirs et de vous faire profiter de leur immense connaissance de ce terrain si spécifique. Entre beau livre et carnet de route, cet ouvrage, atypique et unique, comblera tous les amoureux de cyclisme et de nouveaux horizons.»

« Les lanternes rouges du Tour de France dans tout leur éclat » de Didier Béoutis, préface de Jacques Augendre et Serge Laget aux éditions Béoutis.

NOTE DE L’EDITEUR
« Le Tour de France vu de la queue du peloton ! Popularisée, par les journalistes, à partir des années 1910, la « lanterne rouge » désigne le dernier classé du Tour de France cycliste. Dans les années 50, des coureurs pittoresques (Zaaf, Hoar, Chaussabel) ont illustré une dernière place qui, rapidement, est devenue médiatique et pourvoyeuse de contrats d’après-Tour. D’où, chaque année, une lutte discrète, mais réelle, pour la « lanterne rouge ». On se souvient des duels Matignon-Wilhelm (1969), Blocher-Hochart (1973) ou Tesnière-Schönbacher (1979-80). De bons coureurs (Groussard, Glaus, Jacky Durand) ont terminé dernier. Ce livre évoque l’histoire de la « lanterne rouge », année par année, avec de nombreuses anecdotes. »

« Maddalena » de Christian Montaignac aux éditions Ella.

NOTE DE L’EDITEUR
« Extrait : Je ne voulais pas savoir à quoi ressemblait l’amour, le grand, le fou, celui qui ne sera jamais heureux, savoir s’il n’était que l’étincelle d’un rêve ancien, qu’une simple histoire de molécules cachées dans les replis de l’ADN, un orage ou un incendie, l’amour toujours qui dure trois ans ou trois jours, j’en faisais seulement un instant d’éternité comme disait le poète dont j’ai oublié le nom. Éberlué par ce qu’il m’arrivait, j’étais submergé par le désir intense de retrouver la femme qui m’attendait et sa voix qui ne m’avait jamais quitté. C’était tout bête, c’était tout con, l’infini était à moi, pauvre avorton. « Ce roman de Christian Montaignac, c’est un film projeté sur un écran de cinéma ! Un pur bonheur. Travelling avant, plan américain, travelling arrière. Silence, on tourne… » 

« Figures du cyclisme nivernais » de Jean-Michel Marchand, préface de Bernard Thevenet.

NOTE DE L’EDITEUR
« Ce livre se veut un témoignage sincère et quasi religieux à l’égard du
vélo. Et plus particulièrement du cyclisme de mon département : la Nièvre.
J’ai tenté de relater la vie sportive mais aussi les traits de caractère
des principaux acteurs de « notre » vélo. Bien entendu, l’ouvrage ne se veut
pas exhaustif – j’en ai forcément oublié et d’autres se sont avérés
introuvables – mais il évoque les grandes heures du vélo – et donc du
cyclo-cross – plus d’un siècle durant. Pour ceux qui m’inspiraient le plus
ou me touchaient davantage, j’ai tenté d’y ajouter un peu de lyrisme, voire
d’emphase… A travers leurs portraits, défile l’évolution de la petite
reine. De l’héroïsme des pionniers à l’espoir suscité par les quelques
courageux qui « osent » encore ce si bel art de l’effort et du geste. Défile
également la vie socio-culturelle de la Nièvre et des images de foule en
liesse autour d’une course de village après-guerre. Bref j’ai voulu offrir à
la grande famille du cyclisme nivernais – et d’ailleurs – un ouvrage de
coeur. J’espère ne pas décevoir les lecteurs… 
»

 

PROCHAINE ÉMISSION

Rediffusion Vivement Dimanche 34 Raymond Poulidor

23 août 202014:20

Les invité.es

Les Chroniqueurs-euses

PROCHAINE ÉMISSION

Rediffusion Vivement Dimanche Prochain 42 Spécial Tour de France

23 août 202015:35

Les invité.es

Les Humoristes