• LAURENT RUQUIER ET THIERRY MOREAU

Laurent Ruquier est un invité multicarte.

Présentateur de télé sur FR2 avec:
« On n’est pas couché » depuis 2006, vers 23h

et « Les enfants de la télé », depuis 2017, vers 18h05

Animateur de radio sur RTL : « Les Grosses Têtes » depuis 2014  à 16h

Auteur de théâtre :
Actuellement se joue au Théâtre des Variétés,  sa pièce « Le plus beau dans tout ça » avec Régis Laspalès, mise en scène par Steve Suissa.

Et au Théâtre Antoine à Paris, ainsi qu’en province « Pourvu qi’il soit heureux », avec Farncis Huster, Fanny Cottençon et Louis Le Barazer, mise en scène par Steve Suissa.

Il est également producteur,  écrivain,  parolier et humoriste…

Thierry Moreau vient de publier aux éditions Hors Collection « Nous sommes tous des enfants de la télé », préfacé par Laurent Ruquier et postfacé par Arthur.

NOTE DE L’EDITEUR
« Revivez vingt-cinq ans de petit écran à travers l’émission culte Les Enfants de la télé !
On ne présente plus Les Enfants de la télé et ses fameuses  » casseroles « .
Depuis 1994, le plateau de l’émission culte a vu défiler tout le show-biz ‒ télé, cinéma, chanson, humour… Pierre Tchernia, Arthur, puis Laurent Ruquier depuis peu, ont animé tour à tour cette émission phare de la télé française ces dernières années. La recette de ce cocktail gagnant : invités people, archives télévisées et bêtisiers. Une devise :  » Je veux bien que l’on rigole, mais je ne veux pas que l’on se moque ! « 
Cet album revient sur les origines et l’histoire de l’émission culte, les faits marquants, les invités, les chroniqueurs. Sans oublier bien sûr les images les plus cocasses des  » casseroles  » grâce aux archives Ina.
Vingt-cinq ans de télé à revivre sans modération grâce cet album étonnant !
 »

  • ALEXANDRE THARAUD

Son nouvel album s’intitule « Versailles » avec 21 morceaux en hommage à la musique qu’on écoutait à la Cour de France sous Louis XIV, Louis XV et Louis XVI, à savoir: Lully, Rameau, charpentier, Couperin…I interprète aussi des compositeurs moins connus, de cette époque : D’Anglebert, Forqueray, Royer…

Il jouera le 22 janvier à Lyon et le 5 juillet au Château de Versailles, dans 3 lieux différents du château.

Informations sur : https://www.alexandretharaud.com/

  • ANNY DUPEREY

Elle est interviewée dans le livre de Florence Méréo, journaliste au Parisien, « Les Résistantes : Levothyrox, Dépakine, alcool, prothèses PIP… : Elles ont mené le combat » aux éditions HarperCollins.

NOTE DE L’EDITEUR
« Marine, Chantal, Marion, Aurélie et les autres n’avaient rien à voir avec le milieu médical… jusqu’à ce qu’un médicament ne fasse basculer leur vie et/ou celle de leurs enfants. Refusant d’être des victimes silencieuses, elles ont lancé l’alerte. Sans réseaux, sans argent, elles ont usé d’armes encore plus puissantes : leur conviction et leur détermination. 
 David contre le Goliath de l’industrie pharmaceutique, elles ont su mobiliser l’opinion – non sans être insultées, infantilisées, menacées parfois. Certaines sont des pionnières, parties à l’assaut des tabous sociétaux que sont l’alcool, les opioïdes, les maltraitances gynécologiques.
 C’est grâce à ces femmes, à ces mamans, à ces citoyennes humbles et modestes que l’on connaît les dangers de la pilule 3e génération, que des médicaments dangereux (Distilbène) ou détournés de leurs usages (Cytotec) ont été retirés du marché.  Que des dispositifs médicaux (Essure, prothèses PIP) ont été épinglés. Que des addictions ont été révélées.
 En plus de leur témoignage, elles livrent ici leurs conseils  : tout ce qu’elles-mêmes auraient aimé savoir pour mener au mieux leur combat.
 Les récentes crises médicales ont cela de commun d’avoir été déclenchées par la dénonciation de ces lanceuses d’alerte. Puissent leur voix et celles des suivantes être entendues pour offrir un système de santé plus sûr et moins opaque.
 »

Elle publie aux côtés de Jean-Philippe Noel aux éditions du Cherche Midi « Complicités animales ».

NOTE DE L’EDITEUR
« Un gorille qui sauve un enfant, des fourmis qui ne laissent pas tomber leurs blessés, un chat qui accompagne des malades dans leurs derniers moments, des vaches qui se lient d’amitié, des chiens qui portent secours à leur maître… Empathie, entraide, amitié, compassion, coopération, il y a peu de temps, ces mots n’étaient réservés qu’aux seuls humains.
Aujourd’hui, l’idée que les animaux sont des machines mues par leur instinct a fait son temps. La science reconnaît que les bêtes agissent individuellement selon des sentiments qui leur sont propres, et que la loi de la jungle n’est pas celle du plus fort, mais, plus souvent qu’on ne le croit, celle de la main – patte – tendue.
La comédienne et romancière Anny Duperey et le journaliste spécialiste des animaux Jean-Philippe Noël (qui collabore notamment à France Inter, Science et vie, 30 millions d’amis) ont réuni plus de 70 belles histoires. Choisies aussi bien dans la littérature scientifique que dans notre quotidien, elles dévoilent que les animaux ont de grandes leçons d’humanité à nous offrir…
 »

Par ailleurs, et ce depuis de nombreuses années, elle est la marraine de l’association « SOS villages d’enfants » dont l’objet est de prendre en charges les enfants confiés à l’aide sociale dans le cadre d’une mesure judiciaire,  en ne séparant pas les frères et les sœurs. Association soutenue par France Télévisions.

Informations sur : https://www.sosve.org/

  • GRAND CORPS MALADE

Il reprend dans un nouveau double album intitulé « Collection 2003-2019 » 31 titres issus de ces 6 albums studio précédents, avec des inédits et des versions concerts.

On y trouve des duos avec Kery James, Oxmo Puccino, Francis Cabrel, Richard Bohringer,  Charles Aznavour, Véronique Sanson…

Par ailleurs, son dernier film, coréalisé avec Medhi Idir « La vie scolaire », est sorti en septembre dernier sur le thème de l’école d’aujourd’hui. Il raconte  la vie de Samia (jouée par Zita Hanrot), une jeune conseillère d’éducation, d’origine ardéchoise, qui débarque dans un établissement scolaire, réputé difficile à Saint-Denis. Elle est rapidement confrontée aux difficultés de son métier et aussi à ses joies…

Informations sur : https://grandcorpsmalade.fr/

  • ALAIN CHOQUETTE

Illusionniste et mentaliste, il est actuellement au Palace, à Paris, avec son nouveau spectacle « La mémoire du temps » pour fêter ses 35 ans de carrière internationale…

Informations sur : http://alainchoquette.ca/

  • MATHIEU MADENIAN

Il sera au Théâtre du Rond Point à Paris à partir du 04 décembre prochain avec son nouveau spectacle « Un spectacle familial », mit en scène par Kader Aoun.

Par ailleurs, il présente une nouvelle émission sur FR2 intitulée « Génération Paname». Emission de découverte des humoristes de demain que la scène du Paname à Paris. Date de diffusion pas encore connue.

Informations sur : https://mathieumadenian.com/

  • OLIVIER DE BENOIST

En tournée avec son nouveau spectacle intitulé « Le petit dernier », il sera à Paris à La Nouvelle Eve à partir du 9 janvier 2020.

Informations sur : https://www.olivierdebenoist.com/

  • LES CHEVALIERS DU FIEL

Ils seront  en tournée avec leur dernier spectacle « Camping-car Forever » dès le 16 janvier 2020 avec un passage au Casino de Paris à partir du 27 février :  les aventures de Martine et Christian dans leur camping-car…

Par ailleurs leur film  « Les municipaux, trop c’est trop » qu’ils ont co réalisé et dans lequel ils jouent aux côté s de Bruno Lochet, Sophie Mounicot, Chantal Ladesou est sorti mercredi 23 octobre.

Les aventures des deux employés municipaux syndiqués de Port Vendre, Christian et Gilbert,  face à la menace du maire (Lionel Abélansky) de « dégraisser le mammouth ».

Informations sur : https://www.leschevaliersdufiel.com/fr/

  • SUGGESTIONS CULTURELLES

LIVRES

« Grace Kelly » de Stéphane Loisy aux éditions Gründ.

NOTE DE L’EDITEUR
« Le 13 septembre 1982, sa disparition brutale à l’âge de 52 ans parachève l’entrée définitive dans la légende de Grace Patricia Kelly, brillante actrice Hollywoodienne devenue Princesse de Monaco.
 » Écrire sur elle, c’est essayer d’envelopper de la fumée dans du papier « , écrivit, en 1954, un journaliste du Saturday Evening Post.
Lorsque l’on demandait à Grace Kelly  » Que pensez-vous de l’expression « conte de fées’ qui vient irrémédiablement aux lèvres lorsque l’on parle de vous ? « , cette dernière répondait, avec une élégante exaspération :
 » Les contes de fées racontent des histoires imaginaires ; moi je suis un personnage vivant. J’existe. Si l’on racontait un jour ma vie de femme réelle, on découvrirait enfin l’être véritable que je suis. « 
Actrice, princesse, interprète au sens large du terme, muse et créatrice, la carrière et l’œuvre de Grace Kelly (évoqués et analysés ici en détail) attestent de son immense talent créatif d’artiste authentique autant que d’un  » talent de vie  » dont l’Art n’est, en définitive, que le prolongement direct et l’aboutissement inspiré.
Stéphane Loisy retrace ici le parcours artistique de Grace Kelly, star hollywoodienne et princesse de Monaco dans un ouvrage richement illustré dévoilant les contours d’une existence qui, pour paraphraser Oscar Wilde,  » éveilla à tel point l’imagination de son siècle qu’il créa autour d’elle un mythe et une légende « .
 »

« Les photos insolites de Charles de Gaulle » de Caroline Pigozzi et Philippe Goulliaud aux éditions Gründ et Plon.

NOTE DE L’EDITEUR
« Une plongée photographique et insolite dans la vie de l’homme du 18 juin
Encore un livre sur de Gaulle !  » Un de plus sur le Général  » risquez-vous de penser avant d’avoir entre les mains  » Les photos insolites de Charles de Gaulle « . Ouvrage une nouvelle fois rédigé avec Philippe Goulliaud. De fait, à deux on est plus en alerte, plus réactif, même si l’on reste complémentaires  puisque nous partageons certains sentiments communs envers l’Homme du 18 Juin. Nous nous sommes  » rodés  » à travers  » Les photos insolites des présidents de la Ve République « , c’est pourquoi nous avons décidé de nous lancer ensemble pour écrire une autre page d’histoire : ces photos traduisent en effet un regard original sur le chef de la France Libre. Malgré sa pudeur extrême, sa carapace et ses réflexes de militaire sévère, le charismatique homme d’État apparaît ici sensible, émouvant, attentif aux autres, galant, charmeur à ses heures et toujours conquérant mais autrement. Avec des souvenirs bien précis pour Philippe Goulliaud et moi-même. Privilège de l’âge, mon complice d’écriture a eu à deux reprises l’occasion de croiser le Général. D’abord lorsque le premier président de la Ve République se rend en Gironde le 16 avril 1961 et que le petit Philippe bénéficie d’une journée de vacances scolaires pour aller l’acclamer à Talence dans la banlieue de Bordeaux. Ensuite quand avec sa mère, gaulliste de toujours, qui l’avait pris par la main le 18 juin 1968, il assiste à la cérémonie du Mont Valérien alors que s’achevaient les événements de Mai.
Quant à moi, je crois que dans les années 1950 déjà j’entendais prononcer le nom de l’ermite de Colombey presque chaque jour. Car, du temps du RPF, mon père Henri Théodore Pigozzi, patron de Simca soutenant la traversée du désert du futur président de la République en lui prêtant une automobile de sa marque, eut ensuite l’honneur d’être le constructeur de l’une de ses deux voitures officielles,  » La présidence « . C’est ainsi qu’à la maison on parlait du Grand Homme avec un immense respect. Par ailleurs à l’école, où dans ma classe il y avait Emmanuelle Peyrefitte, la fille de son ministre de l’Information, et celle du Secrétaire général de l’Élysée, Madeleine Burin des Rosiers, régnait là encore une atmosphère gaullienne. Je me faisais raconter par l’une d’elles le goûter de l’Arbre de Noël à l’Élysée. Quel rêve ! J’étais fascinée et déjà, voulais en savoir toujours plus. J’ai donc en quelque sorte enquêté depuis mon adolescence… Le moment est venu aujourd’hui à travers ces clichés rares que nous avons choisis de vous présenter cette longue et extraordinaire aventure. Celle d’une époque où les héros ne prenaient pas la pose. Vous allez découvrir un Charles de Gaulle intime, peu conventionnel et toujours étonnant. Malgré la forêt de livres qui est consacrée au Général depuis plusieurs décennies, nous avons relevé un défi : celui de vous surprendre !
 »

« Le livre de la jungle » de Rudyard Kipling adapté et interprété par Marlène Jobert avec la participation d’Eva Green, illustrations Hervé Le Goff aux éditions Glenat Jeunesse.

NOTE DE L’EDITEUR
« Le grand classique de Rudyard Kipling revisité par Marlène Jobert et interprété à deux voix par Marlène Jobert et Eva Green.
Cette nouvelle version pleine de tendresse et d’humour a tellement séduit Eva Green qu’elle n’a pas resisté au plaisir de faire partie de ce joli projet. Le talent conjugué de ces deux interprètes et les superbes illustrations d’Hervé Le Goff devraient beaucoup plaire aux enfants.
Cette belle histoire vous transportera dans la Jungle aux côtés de Mowgli, Bagheera, Baloo, Shere Kahn et bien d’autres encore… »

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche 57 Yves Calvi

8 décembre 201914:20

Les invité.es

Les Chroniqueurs-euses

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche Prochain 57

8 décembre 201915:10

Les invité.es

Les Humoristes