• CATHERINE NAY

Aujourd’hui à « C dans l’air » après 25 ans à L’Express puis à Europe 1.

Elle vient de publier un livre intitulé « Souvenirs, souvenirs » aux éditions Robert Laffont.

NOTE DE L’EDITEUR
«  » Je serai journaliste « , se promet très tôt la jeune provinciale de Périgueux. Pourquoi ce métier ? Par goût de l’écriture ? Pour partir en reportage et raconter le monde ? Non, pour être libre.
Après une enfance heureuse au sein d’une famille aimante et protectrice, Catherine Nay accomplit peu après son arrivée à Paris un rêve qui fut celui de tous les journalistes débutants dans les années 1960 : entrer à L’Express, la meilleure école de presse à cette époque, sous la double houlette de Jean-Jacques Servan-Schreiber et, surtout, de Françoise Giroud. Elle y trouve une sorte de seconde famille. La figure de Françoise Giroud, dont elle nous révèle ici des aspects inattendus, domine ces années. Elle incarne pour elle un modèle à la fois d’observatrice des moeurs de son temps et de femme de caractère.
Catherine Nay a obéi dans sa propre existence à ce même désir de liberté et d’indépendance. Elle évoque ici pour la première fois sa rencontre en 1968 avec l’un des grands acteurs de la Ve République, Albin Chalandon, resté cinquante ans plus tard le grand amour de sa vie.
Devenue familière des coulisses du monde politique, elle nous offre dans le premier volume de ses mémoires, entre portraits à vif et anecdotes savoureuses, un récit original et perspicace, plein d’humour, d’intelligence et de vivacité, des règnes successifs de Pompidou, Giscard et Mitterrand, jusqu’à l’élection de Jacques Chirac, une chronique intime de cet univers de passions où s’affrontent des personnages hors normes dont elle recueille les confidences, décrypte les facettes les plus secrètes ou les mieux dissimulées.
Sous le regard de cette enquêtrice aguerrie, le pouvoir apparaît tel qu’il est, avec ses rites, ses pratiques, ses grandes et petites rivalités : une comédie romanesque faite de sensibilités particulières, par-delà les idées et les convictions. Catherine Nay la raconte sans cacher ses coups de coeur ni ses partis pris.
Librement !
 »

  • FRED TESTOT ET CONSTANCE DOLLÉ

Ils jouent dans la série de FR2 « Faites des gosses » réalisé par  Philippe Lefebvre, dont les épisodes 3 et 4 passent mercredi 15 janvier à 20h50 (6 épisodes en  tout).
Avec aussi Amelle Chabi, Philippe Lefebvre,  Eva Darlan, Jonathan Lambert, François Vincentelli, Linh Dan Pham, Maurice Cheng, … et produit par l’équipe de Elephant et  Compagnie qui a déjà produit « Fais pas ci fais pas ça ».

Le thème : La vie de plusieurs familles  recomposée, de nos  jours.

  • VALERIE KARSENTY , PIERRE-FRANÇOIS MARTIN LAVAL ET PATRICK CHESNAIS

Ils jouent dans la pièce  « Le système  Ribadier » de Feydeau mise en scène par Ladislas Chollat, à partir du 22 janvier au théâtre des Bouffes Parisiens, aux côtés aussi de Benoit Tachoire, Elsa Rozenknop, Emmanuel Vérité.

« Apprenant que son premier mari qu’elle aimait aveuglément l’avait déshonorée par 365 fois en 8 ans de mariage, Angèle, sa veuve, est aujourd’hui sur ses gardes.
Et c’est son nouvel époux, Ribadier qui subit chaque jour sa suspicion et sa rancœur.
Mais Ribadier a un secret : toutes les nuits il a un système infaillible pour sortir discrètement de la maison et échapper à la surveillance de sa femme.
L’arrivée impromptue de Thommereux, ami de la maison revenu d’un long exil à Batavia, vient perturber cette savante organisation. Car Thommereux est secrètement amoureux d’Angèle depuis toujours.
Et pour arriver à ses fins et posséder enfin celle qu’il aime, il est prêt à faire imploser le système Ribadier.
 »

Par ailleurs, Patrick Chesnais il publie le livre « La vie est belle, je  me  tue à vous le dire » aux éditions de l’Archipel.

NOTE DE L’EDITEUR
« Dans ce journal de bord, Patrick Chesnais se raconte en toute intimité et toute liberté. Des larmes, des anecdotes, beaucoup d’humour. Après Il est où, Ferdinand ? (Michel Lafon, 2008), le nouveau livre d’un des acteurs préférés des Français.
Dans son premier livre, Il est où, Ferdinand ? (2008), il évoquait le lien d’un  » père orphelin « , écrasé de chagrin, et de son fils.
Douze ans ont passé. Patrick Chesnais poursuit son journal intime du désordre quotidien, abordant aussi bien sa propre enfance, sa famille, ses amours que ses tribulations de comédien. Sans manquer de raconter ses incroyables histoires de survie.
Des larmes, des bizarreries, des rires, des silences, des chuchotements et des imprévus : tels sont les ingrédients de ce livre où se manifestent à nouveau sa verve et son humour, entre ironie et désespoir.
 »

  • TOM VILLA

Il est actuellement en tournée avec son nouveau spectacle jusqu’au printemps 2020.

Informations sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/tomvillaoff

  • CHANTAL LADESOU

Elle est actuellement en tournée avec son spectacle intitulé « On the road again », avec un passage au Palais des Sports les 18 et 19 janvier prochains.

Informations sur : http://www.chantalladesou.fr/

  • ROLAND MAGDANE

Il est actuellement en tournée avec son nouveau spectacle « Déjanté » jusqu’à l’été 2020.

Informations sur : https://www.rolandmagdane.com/

  • SUGGESTIONS CULTURELLES

THÉÂTRE

« L’opposition Mitterrand VS Rocard» au Théâtre de l’Atelier.

« Courant 1980, Mitterrand et Rocard se sont rencontrés rue de Bièvre pour « s’entendre » sur celui des deux qui représentera le parti socialiste en 81 pour la présidentielle…
Duel féroce à fleurets certainement pas mouchetés…
C’est de la fiction mais l’entretien entre les deux a bien eu lieu et cela a permis à l’auteur d’en imaginer sa teneur en allant piocher chez l’un et l’autre tous les écrits, interviews, déclarations qui ont nourri les dialogues de la pièce. Tous les mots prononcés l’ont été mais en d’autres lieux et en d’autres circonstances… Et c’est au talent de l’auteur que nous devons cette reconstitution à la langue riche, incisive et percutante.
Ce qui est beau au théâtre, c’est l’affrontement. C’est la possibilité pour des comédiens d’interpréter des personnages complexes dans des situations riches et là, nous sommes servis. Si l’issue nous en est connue, le suspense et l’intérêt ne faiblissent jamais et le chemin qu’emprunte chacun des adversaires pour arriver à ses fins nous surprend à chaque instant. Nous sommes dans les coulisses de la politique, souvent cachées, où les destins se nouent, les ambitions s’expriment et les caractères se cristallisent.
 »
Informations, réservations sur : http://www.theatre-atelier.com/l-opposition-mitterand-vs-rocard-lo2842.html

« Dream», compagnie de Julien Lestel, Salle Pleyel.

« Dans la lignée des Jiří Kylián, Ohad Naharin ou encore Crystal Pite, le chorégraphe Julien Lestel impose un style singulier avec ses créations résolument modernes, uniques, esthétiques et puissantes.
Julien Lestel (1) nous offre sa nouvelle chorégraphie sur le thème du rêve. Le propos de la Compagnie Julien Lestel est d’emmener le spectateur vers une émotion suscitée par la gestuelle et de l’entraîner dans une dynamique où se côtoient puissance, sensualité et poésie mises en valeur par la technique virtuose des interprètes.
 » Dans un élan viscéral jaillit une danse d’une physicalité exacerbée et d’une sensualité vibrante. Dream nous entraîne là où logent nos désirs les plus enfouis et les plus secrets. Rêves inavoués, pulsions et passions inassouvies trouvent à s’exprimer dans ce monde propice à l’imagination. Nos peurs et nos angoisses s’y abritent, territoire parfois inconnu de nous-mêmes.  » Julien Lestel
 ».
Informations, réservations sur : https://www.sallepleyel.com/concerts-spectacles/danse/dream-compagnie-julien-lestel_e602

« La journée de la jupe » au théâtre des Béliers.

10 ans après le film (avec Isabelle Adjani dans le rôle titre), Jean-Paul Lilienfeld écrit la version théâtrale de « La journée de la jupe ».
Sonia Bergerac est professeure de français dans un collège de banlieue sensible et s’obstine à venir en cours en jupe malgré les conseils du proviseur. Dépassée par l’attitude de ses élèves ingérables, au bord de la crise de nerf, elle tente tant bien que mal de faire son cours. Mais lorsqu’elle trouve un pistolet dans le sac d’un de ses élèves, elle s’en empare et, involontairement, tire sur l’un d’entre eux. Paniquée, elle prend la classe en otage…
Informations, réservations sur :
https://www.theatredesbeliersparisiens.com/Spectacle/la-journee-de-la-jupe/

 

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche 76 Pierre Perret

12 juillet 202014:20

Les invité.es

Les Chroniqueurs-euses

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche Prochain 76 Mathieu Madénian

12 juillet 202015:35

Les invité.es

Les Humoristes